Attention, restaurant étoilé sur le bord de la chaussée. Ils ont été gaté par notre chef qui s’est surpassé en réinterprétant un classique du ghetto : kebab à la verticale et son velouté de roue arrière. Maintenant qu’ils se sont enfin assis à table et le ventre repu, on va pouvoir parler prospective. Le troisième volet sera « entreprenariat » ou ne sera pas. L’art c’est cool mais ça laisse toujours sur sa faim… bougez pas, on arrive.

gastrotrottoir. Juin 2013, 48 heures, La Patrotte, Metz, France. boijeot.renauld.turon.

 

Boys in the hood. We came with fournitures, then came back with first class food seved on the pavement. Belly fool but  they are still angry. This kind of starvation cant be feed with art, what they want is work (we know it sounds crazy in a suburb, but that’s 2013’s reality of the ghetto…). Dont move, we’ll be back soon !