C’est un dépôt et nous on n'a rien fait. Deux cent ballons remplis de peinture… On voulait mettre de la glycero, mais c’est pas bon pour la peau et comme on est gentils, l’acrylique ça suffit. Riot in the street, trois passages de nettoyeuse, et rien. Reste plus que la solution de la sableuse pour laver l’affront. Personne n’a eu besoin d’une formation d’art pour faire une jolie œuvre collective. Merci les babos.

streetbombing. Août 2012, Aurillac, France. boijeot.renauld.turon

 

 

We did nothing. We don't even recognise the deposit of the baloons. Street riot done by hippies. we didn’t believe that they were up for that, but we must admit that alcohol helps. Thank you hippies for making our dream real, full street destruction without us getting involved… If they ask we will snitch you !