Il voulait une fabrique devant son institution départementale… Des conditions météo dégueulasses nous permirent de dépasser nos limites. On est toujours vivant et les employés du conseil général se demandent encore ce que cette bande de manouches avec des engelures faisait dans leur jardin. Une fabrique née dans la douleur, sous les regards incrédules des lampistes et la compréhension intuitive de leur chef inspiré. Merci Michel.

La fabrique. Décembre 2010, 20 jours, Nancy, France.

 

 

This was an idea of the boss, and as you know, when the boss says something, you execute. So the idea was to build a house (so called Fabrik by the boss) in the middle of the garden, in front of the  republican castle of the boss. Then started winter…we did it in the shitiest climate you can imagine for a house building. Snow, minus températures and no warm place to chill. So we didn’t chilled, and the first fabrik was born. Thanks Michel.