Trente-sept minutes. Le professionnalisme des forces de l’ordre suisses nous contraint à accélérer le mouvement  sous peine d’une taxation financière déraisonnable. Deux heures huit minutes plus tard, l’espace public de ZuRiche est définitivement dans le coma. « Near death experience » donc, en face d’un symposium où la pâte fimo et les mèches deviennent autant de préliminaires dans le processus reproductif des urbanistes. Rencontres du troisième type et envies de meurtres.

zuRiche. Octobre 2012, 72 heures, Zurich, Swizerland. boijeot.renauld.turon

 

Police in ZuRich is professional, very professional. In a city where nothing happens, we were the big deal and that's what we were looking for, obviously.